Rats

Publié le par Dimitri Dequidt

I was lost just wandering round downtown
Many people pushing me around
Hate spreads just like infection
Those rats jumping on and off my back
Fat black rats holding me down
I see rats in every direction
No time to catch your breath
Crazy people lost their heads
Masses trampling on my feet, inconsiderate in their heat
Those rats breeding angriness and spite
Never have done anything right for people like you and me
Walk over all the people you can't see
If they die there's more bread for me
Like snakes crawling through the grass
No time to catch your breath
Crazy people lost their heads
Masses trampling on my feet, inconsiderate in their heat
Those rats breeding angriness and spite
Never have done anything right for people like you and me
See that face man look at me, he's much too selfish to see
Once he was warm and was kind
Now all he has got is a pinstripe mind
See that face man look at me, he's much too selfish to see
Once he was warm and was kind
Now all he has got is a pinstripe mind

J’étais perdu, errant aux alentours du centre ville
Avec bien des gens pour me bousculer
La haine se répand telle une infection
Ces rats sautent de et sur mon dos
De gros rats noirs me maintiennent à terre
Je vois des rats à chaque carrefour
Pas le temps de retenir ta respiration
Les gens dingues ont perdu la tête
Les masses me marchent sur les pieds, sans-gênes dans leur courroux
Ces rats engendrent la rage et la rancune
N’ont jamais rien fait de bien pour les gens comme toi et moi
Piétinent tous les gens que vous ne pouvez pas voir
S’ils meurent il y en a plus pour moi
Comme des serpents rampant dans l’herbe
Pas le temps de retenir ta respiration
Les gens dingues ont perdu la tête
Les masses me marchent sur les pieds, sans-gênes dans leur courroux
Ces rats engendrent la rage et la rancune
N’ont jamais rien fait de bien pour les gens comme toi et moi
Vois cet homme qui me regarde, il est bien trop égoïste pour voir
Il fut un temps où il fut gentil et chaleureux
Tout ce qui lui reste maintenant c’est un esprit à rayures
Vois cet homme qui me regarde, il est bien trop égoïste pour voir
Il fut un temps où il fut gentil et chaleureux
Tout ce qui lui reste maintenant c’est un esprit (...?)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article