Phenomenal Cat

Publié le par Dimitri Dequidt

A long, long time ago,
In the land of idiot boys,
There live a cat, a phenomenal cat,
Who loved to wallow all day.

No one bothered him
As he sat, content in his tree.
He just lived to eat 'cause it kept him fat,
And that's how he wanted to stay.

Though he was big and fat,
All the world was good to him,
And he pointed out on the map
All the places he had been.
Cannes, Sardinia, Kathmandu,
The Scilley Isles and Sahara, too

Fum, fum, diddle-um di
La la la la, la-la la la
La la la la, la-la la la la
La la la la-la la la

Once when he was thin
He had flown to old Hong Kong,
And had learned the secret of life,
And the sea and the sky beyond.
So he gave up his diet and sat in a tree,
And ate himself through eternity.

Fum, fum, diddle-um di
La la la la la-la la la
La la la la, la-la la la la
La la la la-la la la
Fum, fum, diddle-um di
Fum, fum, diddle-um di

Il y a très très longtemps,
Dans un monde de garçons idiots
Vivait un chat, un chat phénoménal
Qui aimait à se prélasser tout le jour

Personne ne l’ennuyait
Tandis qu'il restait assis, content dans son arbre,
Il vivait juste pour manger car cela le gardait  gros,
Et c’était ainsi qu’il voulait rester.

Bien qu’il fût grand et gros,
Tout le monde était bon à son égard,
Et il désignait sur la carte
Tous les endroits où il avait été
Cannes, la Sardaigne, Katmandu,
Les îles Scilly et le Sahara, aussi

Fum, fum, diddle-um di
La la la la la-la la la
La la la la, la-la la la la
La la la la-la la la
Fum, fum, diddle-um di
Fum, fum, diddle-um di

Une fois quand il était mince,
Il avait volé pour le vieux Hong-Kong,
Et avait appris le secret de la vie,
Et l’océan et le ciel au-delà,
Alors il abandonna son régime et s’assit dans un arbre
Et se dévora pour l’éternité

Fum, fum, diddle-um di
La la la la la-la la la
La la la la, la-la la la la
La la la la-la la la
Fum, fum, diddle-um di
Fum, fum, diddle-um di

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article