Muswell Hillbillies

Publié le par Dimitri Dequidt

Well I said goodbye to Rosie Rooke this morning,
I'm gonna miss her bloodshot alcoholic eyes,
She wore her Sunday hat so she'd impress me,
I'm gonna carry her memory 'til the day I die.

They'll move me up to Muswell Hill tomorrow,
Photographs and souvenirs are all I've got,
They're gonna try and make me change my way of living,
But they'll never make me something that I'm not.

Cos I'm a Muswell Hillbilly boy,
But my heart lies in old West Virginia,
Never seen New Orleans, Oklahoma, Tennessee,
Still I dream of the Black Hills that I ain't never seen.

They're putting us in identical little boxes,
No character just uniformity,
They're trying to build a computerised community,
But they'll never make a zombie out of me.

They'll try and make me study elocution,
Because they say my accent isn't right,
They can clear the slums as part of their solution,
But they're never gonna kill my cockney pride.

Cos I'm a Muswell Hillbilly boy,
But my heart lies in Old West Virginia,
Though my hills, they're not green,
I've seen them in my dreams,
Take me back to those Black Hills,
That I ain't never seen.

Well I'm a Muswell Hillbilly boy,
But my heart lies in Old West Virginia,
Though my hills, they're not green,
I've seen them in my dreams,
Take me back to those Black Hills,
That I ain't never seen.

J'ai  dit au revoir à Rosie Rooke ce matin
Ses yeux alcooliques injectés de sang vont me manquer
Elle portait son chapeau du dimanche alors elle m’a impressionné
Je porterai sa mémoire jusqu’au jour de sa mort.

Ils me déménageront de Muswell Hill demain,
Des photographies et des souvenirs sont tout ce que j’ai,
Ils essaieront de me faire changer de train de vie
Mais ils ne feront jamais de moi ce que je ne suis pas.

Car je suis un garçon de Muswell Hillbilly,
Mais mon cœur réside dans l’Ouest de la Virginie
Je n’ai jamais vu la Nouvelle Orléans, Oklahoma, Tennessee,
Pourtant je rêve des collines noires que je n’ai jamais vues.

Ils nous mettent dans de petites boites identitaires,
Pas de personnalité juste de l’uniformité,
Ils essaient de construire une communauté informatisée,
Mais ils ne feront jamais de moi un zombie.

Ils essaieront de me faire passer des leçons d’élocution
Car ils disent que mon accent n’est pas bon,
Comme partie de leur solution ils peuvent nettoyer les taudis
Mais ils ne tueront jamais ma fierté de Cockney*

Car je suis un garcon de Muswell Hillbilly,
Mais mon cœur réside dans l’Ouest de la Virginie
Bien que mes collines, ne soient pas vertes,
Je les ai vues dans mes rêves,
Ramenez moi à ces collines noires
Que je n’ai jamais vues.

Hé bien je suis un garcon de Muswell Hillbilly,
Mais mon cœur
Bien que mes collines, ne soient pas vertes,
Je les ai vues dans mes rêves,
Ramenez moi à ces collines noires
Que je n’ai jamais vues.

*des quartiers populaires de l’Est de Londres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article