Mindless Child Of Motherhood

Publié le par Dimitri Dequidt

I've been traveling a long time,
To be just where you are.
In dreams I have seen you,
But you are so very far.

How long must I travel on,
To be just where you are?
How long must I travel on,
To be just where you are?

I was your friend,
I was a fool,
I feel for you, though we're far apart.
I see your face,
Lost without trace,
I see your mind, just an empty space.

Mindless child of motherhood,
You have lost the thing that's good.
Mindless child of motherhood,
You have lost the thing that's good.

I know that it's not fair,
To bare a bastard son,
But why do you hide there,
When we could have shared a love?

How long must I travel on,
To be just where you are?
How long must I travel on,
To be just where you are?

I was your friend,
I was a fool,
I feel for you, though we're far apart.
I see your face,
Lost without trace,
I see your mind, just an empty space.

Mindless child of motherhood,
You have lost the thing that's good.
Mindless child of motherhood,
You have lost the thing that's good.

To me.

J’ai voyagé longtemps
Pour me trouver là où tu es.
En rêve je t’ai vu
Mais tu es tellement loin.

Combien de temps dois-je encore voyager,
Pour me trouver là où tu es ?
Combien de temps dois-je encore voyager,
Pour me trouver là où tu es.

J’étais ton ami,
J’étais un idiot,
J’éprouve des sentiments pour toi, bien que nous soyons à des lieues l’un de l’autre.
Je vois ton visage,
Perdu sans une trace,
Je vois ton souvenir, juste un espace vide.

Enfant insouciant de la maternité
Tu as perdu ce qui est bon
Enfant insouciant de la maternité
Tu as perdu ce qui est bon

Je sais que ce n’est pas loyal,
De délaisser un enfant bâtard
Mais pourquoi te caches-tu là,
Quand nous pourrions avoir partagé un amour ?

Combien de temps dois-je encore voyager,
Pour me trouver là où tu es ?
Combien de temps dois-je encore voyager,
Pour me trouver là où tu es ?

J’étais ton ami,
J’étais un idiot,
J’éprouve des sentiments pour toi, bien que nous soyons à des lieues l’un de l’autre.
Je vois ton visage,
Perdu sans une trace,
Je vois ton souvenir, juste un espace vide.

Enfant insouciant de la maternité
Tu as perdu ce qui est bon
Enfant insouciant de la maternité
Tu as perdu ce qui est bon

A mes yeux.

Commenter cet article